Haḍḍa Archéo Database

Le projet Haḍḍa Archéo Database vise à faciliter l’étude et à perpétuer la mémoire du patrimoine archéologique des monastères bouddhiques de Haḍḍa, aujourd’hui entièrement disparus.

Explorer la base de données

Le Projet Haḍḍa Archéo Database

Haḍḍa est le nom d'un village moderne de l'Afghanistan situé à douze kilomètres au sud de la ville actuelle de Jellālābād, construit sur les ruines d'une petite ville préislamique dont dépendait un grand ensemble monastique bouddhique qui s'est épanoui durant les premiers siècles de l'ère chrétienne. Les saṃgharama de Haḍḍa comptaient parmi les grands centres religieux qui accueillaient les pèlerins bouddhistes voyageant le long de la route de la Soie, entre l'Inde et la Chine, à travers le Gandhāra. Situés à la porte de l'Inde et supposés avoir abrité certaines reliques du Buddha Cakyamuni, ces monastères florissants furent habités par des générations de moines et visités par autant de fidèles bouddhistes jusqu...

En savoir plus sur le projet

461 Objets référencés

Haḍḍa Archéo Database

Examen du matériel archéologique

No Titre Description Localisation Type d'objet Lieu de conservation Numéro de localisation emplacment objets.Observation

Sites

Entre les IIe et IXe siècles de l'ère chrétienne, les monastères bouddhiques de Haḍḍa comptaient parmi les grands centres religieux qui accueillaient les milliers de pèlerins voyageant entre l’Inde et la Chine.

portfolio
Haḍḍa
portfolio
Tapa Kalān
portfolio
Bāgh Gaï
portfolio
Tapa-e Shotor
portfolio
Tapa Tope Kalān
portfolio
Tapa-i Kafarihā
portfolio
Chakhil-i Ghoundi
portfolio
Gār-Naô
portfolio
Pratès
portfolio
Deh-i Ghoundi
portfolio
Lālma
portfolio
Haḍḍa, localisation perdue

Bibliographie

Ressources bibliographiques : rapports de fouilles, articles et ouvrages de référence.

Explorez la bibliographie

L'équipe

Dr. Alexandra VANLEENE

à l'origine du projet Haḍḍa Archéo Database, Alexandra VANLEENE est docteur en Science de l'Antiquité spécialiste de l'art et l'archéologie bouddhique du Gandhāra. Ses recherches portent principalement sur la tradition artistique du modelage dans le décor des monastères bouddhiques de l'Afghanistan, particulièrement à Haḍḍa, l'expansion géographique de l'art du Gandhāra et le développement de ses caractéristiques régionales.

De 2005 à 2012, elle occupe la fonction de responsable d'opération archéologique dans le cadre de la mission franco-afghane pour la prospection et les fouilles de Bāmiyān dirigée par le Pr. Zémaryalaï Tarzi. Depuis 2021, elle...

En savoir plus...

19 années d'expertise

Ressources

Ressources, liens utiles et projets autour du Gandhāra

Contactez-nous

Laissez-nous un message et nous vous contacterons dans les meilleurs délais.